Le Youpala

Rien ne sert de brûler les étapes :

  • C’est en laissant l’enfant les franchir l’une après l’autre , à son rythme, qu’il progressera
  • C’est au sol que l’enfant prépare la marche et son développement moteur
  • La qualité de ses appuis et de son équilibre pour se dresser influencera sa motricité tout au long de sa vie

Voilà pourquoi le trotteur Youpala est inutile et dangereux

 

Car l’enfant est maintenu en équilibre de façon artificielle avec risque de mauvaise posture pour le dos et les jambes, quant aux risques de chutes celles-ci sont monstrueuses (chute dans les escaliers ou rencontre avec des obstacles pouvant occasionner des traumatismes .

Le youpala :

  • Empêche de trouver l’équilibre
  • Perturbe la découverte de l’espace avec le corps
  • Aucun redressement naturel
  • Corps tendu buste en avant, jambes en arrière
  • Appui avec pointes de pied

Lorsque la marche de l’enfant sera acquise, certaines mauvaises habitudes de l’utilisation de Youpala peuvent être conservées comme la marche sur la pointe des pieds ou l’absence de réflexe de protection avec les mains en cas de chute

En bref,

Le youpala ne possède pas les caractères ludiques et éducatifs des porteurs classiques

Le youpala n’accélère pas l’acquisition de la marche de l’enfant, petit rappel : avant de savoir marcher le bébé doit passer plusieurs étapes de développement (neurologiques, musculaires et psychiques)

Il ne sert donc à rien d’apprendre trop tôt à marcher à l’enfant si : le bébé ne sait pas encore marcher c’est tout simplement que ces différents éléments ne sont pas encore acquis

Dans cette situation est en inadéquation avec son développement psychomoteur